Aller au contenu. | Aller à la navigation

Extension de l’Université Libre de Bruxelles
Sections
Vous êtes ici : Accueil Actualités Extension de l’Université Libre de Bruxelles
Ville de Bouillon

sans titre-1.png

1 Place Ducale
6830 Bouillon

Tel : voir les services
Fax : 061/46 80 48
commune@bouillon.be

Lundi au vendredi :
08h à 12h - 13h à 16h30

Jours de fermeture

.bealert.png

Pension

logo_mypension_fr_baseline (2).png

Découvrez les horaires et les adresses de toutes les permanences et des bureaux sur www.permanencespension.be ou au numéro gratuit 1765.

 

Saviez-vous que vous pouviez consulter votre dossier de pension en ligne, à n'importe quel âge, sur www.mypension.be ?

Calendrier des déchets 2018

calendrier2018.png

Transports publics

tec.png

sncb.png

sncf.png

Jeunes

infojeunes.png

Mise à jour du site

Si vous constatez qu’une information n’est pas à jour, merci de nous en informer à l’adresse suivante : david.adam@bouillon.be

 

Extension de l’Université Libre de Bruxelles

ULB
— Mots-clés associés :

Islam et citoyenneté

Conférence par M. Ahmad Aminian

Collaborateur scientifique au Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité (ULB)

à la Poulie, Bd Vauban (Pont de Cordemois), Bouillon, vendredi 25 mai 2018 à 20h

 

Résumé :

« Umma » évoque un corps constitué qui a une double caractéristique : il est d’une part une communauté spirituelle et d’autre part une société de citoyens. Il a simultanément une existence verticale et une existence horizontale. Chaque musulman, en respectant cette dualité constituante de l’Islam, devient un membre à part entière de l’Umma et l’égal de ses autres membres. Aucune distinction raciale, ethnique, linguistique, culturelle, politique ou autre n’abolit cette égalité des membres et leur intervention dans la gestion de l’Umma. Le seul critère distinctif est l’intégrité éthique et juste du sujet musulman. Ainsi, le mode de gouvernance de l’Etat et la forme même de l’État sont basés sur une « muslimcratie ». Ce sont des musulmans citoyens égaux qui ont le pouvoir de gérer la communauté-société musulmane. Chaque musulman a le droit de s’approprier la constitution pour l’« animer », lui donner une âme, en fonction de sa disposition et de son jugement.

Dans la perspective de la muslimcratie, c’est le musulman seul qui est le citoyen authentique et jouit de tous les droits. Les autres individus ou communautés sont définis par rapport à la constitution musulmane conçue comme universelle. Les personnes ou les communautés qui manifestent une certaine intégration ou une certaine orientation conforme à la constitution islamique sont considérées comme des citoyens de deuxième catégorie, assimilés aux étrangers ayant le droit de gérer leurs affaires internes et d’avoir la protection de l’État. C’est une deuxième zone de la légitimité d’exister politiquement. Les personnes et les communautés radicalement contraires à la constitution musulmane sont considérées non légitimes et donc ne sont pas respectées. C’est la zone de guerre où l’inconciliable est d’envergure. Ainsi, dans l’Islam, la citoyenneté est restrictive et ne s’applique pas qu’aux musulmans. C’est le défi de muslimcratie pour une société ouverte, libre, juste à l’avenir.

Curriculum vitae :

M. Ahmad Aminian est

  • Islamologue ;
  • Président du Centre Culturel Omar Khayam-Recherches et échanges belgo-iraniens ;
  • Collaborateur scientifique au Centre interdisciplinaire d’Etude des Religions et de la Laïcité.

Entrée :

  • P.A.F. 3 Euros;
  • gratuit pour demandeurs d’emploi, étudiants et membres de l’Extension ULB

Renseignements :

 

Actions sur le document

pharmacie_160.png

0903/99.000 (1.50 EUR/Min)

Complexe sportif

logo hall.jpg

PCDN

ecologie_internet.jpg

Météo

Locomobile

cv-loco2-1.jpg

TV locale

tvlux.png

Ce site est optimisé pour le navigateur Firefox.

Sécurisé, fiable et rapide, Firefox est gratuit et simple à installer.

Généalogie Bouillonnaise

généalogie.jpg

 

Les pages généalogiques de Michel Toussaint

Cliquez ici pour accéder au site.