Soins de santé et fin de vie

— expiré

Comment s’assurer que vos choix soient respectés ?

Nos droits, en tant que patients, c’est d’être informés sur notre maladie et sur les traitements qui nous sont proposés par notre médecin.

Nous avons aussi le droit de ne pas donner notre accord pour des traitements qui nous paraitraient excessifs (refus de l’acharnement thérapeutique).

Mais il se pourrait qu’un jour, nous ne soyons plus capables de nous exprimer. 

Pour que nos choix soient connus et respectés avant qu’il ne soit trop tard, il est possible de faire connaître nos volontés par des déclarations anticipées.

Pour nous informer sur ces déclarations anticipées et nous inciter à dire de notre vivant ce que nous souhaitons pour notre fin de vie, la Commission des Aînés de la Plateforme de concertation en santé mentale mène une campagne d’information sur l’ensemble de la province !

post it.png

 

logosca.png

Actions sur le document