Attention

- COVID-19 : Quelles sont les mesures actuelles ?

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Attention à la chenille processionnaire !

Attention à la chenille processionnaire !

La chenille processionnaire (voir photo) du chêne est dangereuse pour votre santé et celle de vos animaux : des poils urticants apparaissent en effet sur ladite chenille aux alentours de la mi-mai jusqu’à la fin juin et peuvent se propager avec le vent. Et les nids, même des années après, peuvent encore poser des problèmes et contenir ces poils urticants. Attention donc : 

Il ne faut donc surtout pas essayer de vous y attaquer vous-même ! 

Si aucune action de lutte contre la chenille processionnaire du chêne n'est menée, l'insecte colonisera progressivement et irrémédiablement la zone.  La lutte ne permettra alors plus d'éliminer l'insecte de l'environnement. 

L'observation reste difficile (hauteur et visibilité du nid, courte période d'observation aisée durant l'année...). 

Nous recommandons d'être vigilants à la présence de cette chenille et d'éventuels foyers lors de vos balades. 

* Identification

La chenille possède un corps caractéristique. La tête est brune ou noire. Le corps possède des flancs blancs avec de longs poils argentés. Chaque segment du corps possède sur sa face dorsale une plaque brunâtre. Elle se promène en groupe : d’où le nom de chenille processionnaire…

* Procédure

Si vous avez observé un nid ou la présence de chenilles processionnaires, contactez la Commune de Bouillon afin de signaler le lieu de votre observation : Mélanie TASSIN – ZWNvY29uc2VpbGxlckBib3VpbGxvbi5iZQ==061/280.317.
Lorsqu’un nid de chenilles processionnaires est repéré sur un terrain privé, il appartient au propriétaire du terrain de contacter une société spécialisée afin de faire détruire le nid à ses frais.
Si le phénomène s’étend sur le territoire communal et provoque une atteinte à la sécurité et à la salubrité publique, les autorités communales devront prendre les mesures nécessaires pour l’éradication du nid (intervention des services techniques communaux ou d’une firme spécialisée).

* Un risque pour la santé humaine

Les poils de la chenille processionnaire du chêne provoquent une réaction urticante ou de l’urticaire, une éruption cutanée douloureuse avec de fortes démangeaisons. Une intervention médicale est souvent nécessaire. 

En cas de problème grave, nous vous recommandons de faire appel aux services d’urgences (112) ou au centre antipoison (070/245.245). 

Actions sur le document