Attention

- COVID-19 : Quelles sont les mesures actuelles ?

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Les ratons laveurs, pas si mignons ! AVIS d’interdiction de nourrissage des ratons laveurs

Les ratons laveurs, pas si mignons ! AVIS d’interdiction de nourrissage des ratons laveurs

Les ratons laveurs provoquent des dégâts sur les habitations et la biodiversité …

Derrière son aspect gentil et mignon, le raton-laveur est un animal exotique, qui détruit notre environnement, et est porteur de nombreuses maladies graves (leptospirose, gale, rage, etc).

Le raton laveur est considéré comme une espèce exotique et envahissante : exotique car les populations viennent, à l’origine, d’Amérique du Nord, via l’Allemagne et la France où elles ont été relâchées par l’homme ; et envahissante car les populations peuvent être assez importantes à proximité des agglomérations. Au départ, on peut trouver l’animal mignon, mais il faut arrêter avec cette sensiblerie-là. Il est donc classé comme nuisible dans notre pays, à ce titre il est strictement interdit de le nourrir (Règlement général de Police).

D’autant que les ratons laveurs ont également un impact sur la biodiversité locale, en prédatant certaines espèces, parfois rares, comme la cigogne noire ou certains autres oiseaux.

On constate aussi d’importants dégâts dans et autour des habitations : ils rentrent dans les greniers et vont détruire l’isolation ; ils passent par les chatières et s’ils rentrent dans une cuisine ou une buanderie, c’est le carnage ; ils peuvent faire aussi beaucoup de dégâts dans les poulaillers.

Les ratons laveurs restent à proximité des maisons notamment à cause de la nourriture laissée à l’extérieur. Souvent, on met l’écuelle pour le chat dehors, et le raton vient s’y servir. Il revient ensuite de plus en plus fréquemment. Pour éviter ça, il vaut mieux rentrer la nourriture qui est à l’extérieur, surtout la nuit. Et il ne faut surtout pas l’apprivoiser, et le nourrir volontairement, sinon le problème va s’aggraver.

Actions sur le document